Une journée à oublier

Championnat Formule E 2014-2015
13.09.2014
La première course de l’histoire de la Formule E ne s’est pas du tout passée comme je l’aurais espéré. Le matin, au cours des qualifications, j’ai commis une faute et j’ai légèrement touché le mur. Avec ces monoplaces, ça ne pardonne pas, la boîte de vitesses a été endommagée. Et malheureusement, les organisateurs n’en avaient plus aucune en réserve. Je savais donc que je n’avais qu’une voiture pour courir, et que je ne pourrais pas aller au bout.
En course, mon aileron arrière s’est cassé, et j’aurais donc, de toute façon, terminé loin de la première place. J’ai au moins essayé de signer le meilleur tour en course, qui vaut deux points, mais la piste était nettement plus rapide en fin d’épreuve, et mon chrono a fini par être battu.
C’est donc vraiment une journée à oublier. Dans ce championnat, seuls les neuf meilleurs résultats compteront sur dix courses… alors disons que j’ai déjà grillé mon joker, et qu’il va maintenant falloir aller chercher les bons résultats.
Pour positiver, disons qu’on a au moins prouvé que la voiture est très compétitive, puisque mon coéquipier a failli gagner la course. On a appris énormément de choses à Pékin. Il va maintenant falloir utiliser ces connaissances pour faire mieux la prochaine fois, le 22 novembre à Putrajaya…