Troisièmes à Silverstone: pas mal !

Championnat WEC 2015
23.04.2015
Bien sûr, après avoir dominé le championnat WEC en 2014, on pourrait être déçu de ne terminer qu’à la troisième place de la première manche de la saison 2015, à Silverstone.

Mais en fait, je suis plutôt content. Bien sûr, la concurrence des Porsche et des Audi sera nettement plus redoutable cette année, nous n’allons sans doute plus autant dominer que l’an dernier.

Mais Silverstone s’annonçait comme la course la plus difficile de la saison pour nous, chez Toyota. Pour une raison que je ne m’explique pas vraiment, cette piste ne nous a jamais convenue. C’est celle où on a le plus d’appuis de toute la saison, elle est différente des autres.

Aux qualifs, on était quatrième, mais à 60 millièmes seulement des deuxièmes, donc pas mal du tout. En course, je suis parti quatrième, et j’ai tout de suite remonté à la troisième place. On a été les premiers à faire deux relais avec les mêmes pneus, ce qui nous a permis de gagner 20 secondes, et on termine finalement troisièmes à 14 secondes des vainqueurs.
Franchement, 14 secondes après 6 heures de course, c’est très peu. Comme Silverstone était la piste la plus délicate pour nous, ça me laisse penser que nous ferons beaucoup mieux à Spa, la prochaine course, et au Mans.

Depuis Silverstone, on a fait un test d’endurance au circuit Paul Ricard. On se prépare essentiellement pour les 24 Heures : non seulement, c’est la course la plus prestigieuse de la saison, mais elle compte également double au championnat. Et on devrait y être en forme !