En attendant 2016

Championnat WEC 2015
19.10.2015
Les deux épreuves de 6 heures d’Austin et du Mont Fuji se sont déroulées à peu près comme nous l’avions anticipé, sans pouvoir terminer sur le podium. A Austin, nous ne pouvions pas nous battre contre nos adversaires, tandis qu’à Fuji, sous la pluie, nous étions assez proches des Audi. Jusqu’aux deux dernières heures de course, nous étions bien placés. Quand il pleut, le moteur a moins d’importance que sur le sec, les différences entre les moteurs se trouve un peu gommée. C’est ce qui nous a permis de nous battre avec une Audi.

Finalement, on a reçu une pénalité de drive-tru, parce que notre ingénieur nous a rappelé aux stands un peu tard, et qu’Anthony (Davidson) a coupé la ligne d’entrée des stands pour y rentrer. Mais au final, nous terminons à moins d’une minute de l’Audi. A Fuji, nous avions reçu une petite mise à jour du moteur qui nous a permis de gagner 15 chevaux, ce n’est pas négligeable. Avant la course, nous avons pu voir notre nouveau moteur 2016, qui tourne déjà au banc d’essai et qui devrait nous permettre de redevenir compétitifs. Bon, nous terminons cinquième à Fuji. On ne peut pas dire que ce soit un bon résultat, mais disons qu’en comparaison avec ce que nous avons vécu à Austin, c’était au moins une bonne course.

En cette fin de saison, nous savons que nous ne pouvons pas nous battre à armes égales avec nos concurrents. Notre but est donc de rester concentrés, de garder l’unité de l’équipe, de disputer des week-ends sans commettre d’erreur. Nous cherchons simplement à tirer le meilleur de notre matériel et des opportunités qui se présentent, c’est notre satisfaction. Il faut rester groupés et concentrés pour être prêt pour 2016. Parce qu’en 2016, nous espérons pouvoir nous battre à nouveau avec tous nos adversaires.