Sébastien au pied du podium au ePrix de Berlin

Championnat Formule E 2017-2018
19.05.2018
Aujourd’hui nous ne jouions pas dans la même catégorie que les deux premiers et je manquais de rythme pour aller chercher Jean-Éric [Vergne], surtout en fin de course. Après avoir été sixième à Rome et cinquième à Paris, nous progressons encore d’une place, mais je ne peux m’en satisfaire après avoir autant gagné dans ce championnat. C’est difficile à accepter, mais ces douze points sont tout de même bons à prendre. À nous d’être plus concentrés que jamais pour la fin de saison.