Toyota Racing

Depuis 2012, Sébastien compte parmi les pilotes de l’équipe Toyota en endurance. Les champions du monde en titre et les trois fois vainqueurs du Mans défendront leurs titres contre les nouveaux concurrents en utilisant une version de course de la prochaine voiture de route hypercar, dotée d'une technologie de groupe motopropulseur développée dans la TS050 HYBRID et mise en valeur par la nouvelle marque GAZOO Racing.

TOYOTA GAZOO Racing entame sa dixième saison en WEC avec la même équipe de pilotes qui a apporté la gloire au Mans et du Championnat du monde par équipe lors de la saison 2019-2020. Sébastien Buemi roulera avec la voiture #8 accompagnée de Kazuki Nakajima et Brendon Hartley. Six courses sur trois continents, à commencer par les 6 Heures de Spa-Francorchamps le 1er mai, les 8h de Portimão le 13 juin et la première course d'endurance du championnat du monde à Monza depuis 1992 a lieu le 18 juillet. Les 24 Heures du Mans les 21-22 août. Fuji Speedway le 26 septembre et à Bahreïn le 20 novembre.

"Nous attendons cette nouvelle ère depuis longtemps et nous pouvons enfin rivaliser avec notre hypercar ; je pense qu'elle sera étonnante. Je suis très satisfait de la GR010 HYBRID ; elle est très agréable à conduire et elle est superbe. En fait, je ne m'attendais pas à ce qu'elle soit aussi amusante à conduire qu'elle l'est ; je pensais qu'elle aurait l'air d'une voiture GT. Mais nous avons beaucoup appris pendant notre période LMP1 et nous avons utilisé toutes nos connaissances pour améliorer la nouvelle voiture. Nous nous préparons pour la première course de la saison, où nous voulons nous battre pour la victoire dès le départ. C'était génial de réussir en LMP1, mais maintenant nous voulons faire de même à l'ère de l'Hypercar au Mans".

Sébastien détient le record de victoire en WEC avec 16 succès.